Droits de l’homme

Du point de vue international, Takeda est très engagée
dans la protection des droits de l’homme à travers tous les maillons de la chaîne de valeur.

Takeda a défini des normes internes sous la forme de politiques et de directives fondées sur les normes internationales en matière de droits de l’homme. Dans l’accomplissement de ses activités, Takeda s’efforce d’être socialement responsable à toutes les étapes de la chaîne de valeur, à savoir de la recherche et du développement à l’approvisionnement, la production, la distribution, la vente et le marketing.



PERSPECTIVES

Questions et initiatives en cours

Les laboratoires pharmaceutiques mondiaux qui mènent des activités commerciales dans les marchés émergents et les pays en développement doivent prendre en considération la question des droits de l’homme dans divers processus dans le cadre de la fourniture de médicaments. Takeda continuera à s’acquitter de ses obligations en tant qu’entreprise impliquée dans l’amélioration de la vie des personnes en renforçant ses initiatives à travers l’entreprise, en fonction des normes et tendances internationales en matière de droits de l’homme.