Myélome multiple

Le myélome multiple (aussi appelé, plus simplement, myélome) fait référence à une croissance non contrôlée ou à un cancer des plasmocytes. Les plasmocytes font partie du système immunitaire et sont un type de globules blancs normalement responsables de la fabrication des anticorps. Les plasmocytes se situent principalement dans la moelle osseuse, la partie creuse des os.

Puisqu’on retrouve des plasmocytes dans le sang, le myélome est considéré comme une maladie hématologique ou un cancer du sang. Le mot « multiple » est souvent utilisé puisque les cellules malignes affectent habituellement plusieurs régions de la moelle osseuse.

Lorsque les plasmocytes se reproduisent de façon non contrôlée, ils deviennent trop nombreux chez la personne touchée. Chez les personnes en santé, les plasmocytes représentent de deux à trois pour cent des cellules de la moelle osseuse. Or, chez une personne atteinte d’un myélome, les plasmocytes représentent au moins dix pour cent des cellules. Lorsque les plasmocytes se présentent en trop grand nombre, ils peuvent envahir d’autres types de cellules nécessaires pour être en santé, comme les globules rouges et les plaquettes.

Au Canada, environ 7 500 personnes vivent avec le myélome. Même si le myélome demeure incurable, les développements en cours dans la prise en charge de la maladie permettent à un nombre croissant de patients atteints de vivre plus longtemps et de bénéficier de la meilleure qualité de vie possible, aussi longtemps que possible.

Ces renseignements, tirés du Guide destiné aux patients atteints d’un myélome multiple produit par Myélome Canada, sont accessibles ici.

Ressources additionnelles :