Rhumatologie

La rhumatologie est une spécialité qui traite les maladies et les troubles de l’appareil locomoteur. Cela comprend les maladies dégénératives (par ex. l’arthrose), les maladies inflammatoires (par ex. la polyarthrite rhumatoïde), le rhumatisme des tissus mous (fybromyalgie) et les maladies osseuses (par ex. l’ostéoporose).

Takeda est engagée depuis de nombreuses années dans le traitement des patients atteints d’ostéoporose. Outre un traitement de fond, Takeda attache une importance particulière au partage de l’expérience de cette maladie et à la qualité de l’information des patients.

Ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie du squelette caractérisée par une perte de masse osseuse et une détérioration de la structure osseuse. L’ostéoporose - également appelée perte osseuse - affecte tout le squelette. Avec l’âge, le risque d’ostéoporose augmente. En raison de leur perte de densité, les os deviennent fragiles et se cassent plus facilement - généralement au niveau de la colonne vertébrale, de la hanche et de l’avant-bras.

Jusqu’à l’âge d’environ 30 ans, notre masse osseuse augmente régulièrement. Ensuite, la densité osseuse maximale - peak bone mass - est atteinte. Le niveau de la densité osseuse maximale varie d’une personne à l’autre. À partir de 40 ans, la tendance à la perte osseuse s’accentue. Cela entraîne une perte naturelle de masse osseuse d’environ 1 % par an. Cependant, chez les femmes ménopausées, la perte de masse osseuse annuelle peut atteindre 4%. Chez les hommes, la masse osseuse diminue généralement de façon continue. Si l’organisme dispose d’une importante masse osseuse à cette phase de la vie, les os restent stables plus longtemps.

On ne sait pas guérir l’ostéoporose pour l’instant. Cependant, il existe un certain nombre d’activités quotidiennes qui peuvent contribuer à réduire le risque d’ostéoporose:

  • activité physique et sportive
  • alimentation: apport suffisant en calcium et en vitamine D
  • prévention des chutes.

 

En outre, il existe diverses pharmacothérapies qui inhibent la perte osseuse, voire même augmentent légèrement la densité osseuse.

À partir de 50 ans, la probabilité moyenne d’avoir une fracture due à l’ostéoporose dans sa vie est de 51% pour les femmes et de 20 % pour les hommes. Actuellement, environ 330 000 personnes souffrent d’ostéoporose en Suisse. En outre, environ 750 000 personnes sont atteintes d’ostéopénie, stade précurseur de l’ostéoporose. Les personnes qui protègent leurs os en temps utile préservent leur santé et peuvent lutter efficacement contre l’ostéoporose.

En savoir plus

Prévention de l’ostéoporose

Test du risque d’ostéoporose