Activer l'accessibilité Activer l'accessibilité

Héma-Québec accorde un contrat de deux ans par appel d’offres à Takeda Canada pour TAKHZYROMD, un traitement de l’angio-oedème héréditaire

28 avril 2022

TORONTO (Ontario), le 28 avril 2022 – Takeda Canada Inc. a le plaisir d’annoncer qu’Héma-Québec lui a accordé un contrat de deux ans par appel d’offres pour TAKHZYROMD (lanadélumab injectable), la seule option de traitement prophylactique de l’angio-oedème héréditaire (AOH) de type I/II administré par voie sous-cutanée (SC). Le contrat de deux ans, qui commence le 1er avril 2022, comprend une option permettant à Héma-Québec de le prolonger de deux ans.

« Mon équipe et moi avons participé aux essais cliniques qui ont mené à l’approbation de TAKHZYROMD, et nous sommes heureux que le médicament soit maintenant disponible pour le traitement des patients atteints d’angio-oedème héréditaire », a déclaré le Dr Jacques Hébert, de la clinique d’immunologie et d’allergie au CHUL. « La façon d’aborder le traitement a évolué au fil des ans. Il y a une dizaine d’années, la prophylaxie a été utilisée pour réduire la morbidité et la mortalité liées à cette maladie clinique. Grâce des médicaments modernes qui se sont révélés sûrs et efficaces, comme TAKHZYROMD, la prophylaxie vise à aider les patients à mener une vie normale sans récidive ni crises.

« Les patients atteints d’angio-oedème héréditaire ont longtemps été limités aux traitements des crises aiguës. L’accès à un traitement préventif sécuritaire et efficace est une avancée majeure pour nos patients », a déclaré le Dr Rémi Gagnon, chef du service d’immunologie-allergie au CHU de Québec. « Bon nombre de nos patients québécois ont joué un rôle central dans l’élaboration de ce traitement en participant aux protocoles de recherche de la Clinique spécialisée en allergie de la Capitale. La disponibilité du lanadélumab améliore les soins aux patients et leur offre une meilleure qualité de vie. »

« Les patients atteints d’AOH vivent constamment dans la peur de leur prochaine crise, car ces crises perturbent souvent leur quotidien comme le travail, les interactions familiales et sociales, et ont une incidence importante sur leur qualité de vie », a déclaré Charles St-Pierre, président d’Angio-oedème héréditaire du Québec. « La communauté de l’AOH est ravie que TAKHZYROMD soit maintenant disponible pour les patients vivant au Québec, car l’accès à une option de traitement qui peut prévenir les crises changera certainement la vie des personnes atteintes d’AOH. »

L’attribution de l’appel d’offres par Héma-Québec est la plus récente étape franchie par TAKHZYROMD depuis que Santé Canada l’a autorisé, en septembre 2018, pour la prévention systématique des crises d’AOH chez les adolescents et les adultes (12 ans et plus)1. Santé Canada avait émis l’Avis de conformité (AC) pour une présentation sous forme de seringue préremplie (300 mg/2 mL) en septembre 2020. Le médicament avait par ailleurs reçu une
recommandation positive du Comité canadien d’experts sur les médicaments de l’ACMTS pour la prévention systématique des crises d’AOH en novembre 2019, et de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) en août 2020.

« Nous sommes extrêmement fiers de cette entente avec Héma-Québec et de ce qu’elle représente pour les patients atteints d’AOH », a déclaré Rute Fernandes, directrice générale, Takeda Canada. « Cette collaboration constitue une étape importante pour garantir l’accès des patients atteints d’AOH de type I et de type II à TAKHZYROMD et l’amélioration des soins qui leur sont maintenant offerts. Il s’agit d’un exemple qui illustre la façon dont notre engagement à répondre aux besoins des patients atteints de maladies rares a permis un meilleur accès pour les patients de partout au pays. »

À propos de TAKHZYROMD (lanadélumab injectable)

TAKHZYROMD est un anticorps monoclonal humain indiqué pour la prévention systématique des crises d’angio-oedème héréditaire (AOH) chez les adultes et adolescents âgés de 12 ans et plus1.

TAKHZYROMD n’est pas destiné au traitement des crises d’AOH aiguës. Les patients et leurs soignants doivent toujours être prêts à traiter une éventuelle crise d’AOH aiguë1.

L’innocuité et l’efficacité du TAKHZYROMD chez les enfants de moins de 12 ans sont inconnues1. Consultez la monographie canadienne actuelle de TAKHZYROMD pour connaître les contre-indications, les mises en garde, les précautions, les effets indésirables, les interactions, la posologie et les conditions d’utilisation clinique1.

TAKHZYROMD est approuvé aux États-Unis (août 2018), dans l’Union européenne (novembre 2018), en Australie (janvier 2019) et en Suisse (juin 2019), et d’autres demandes d’approbation réglementaires sont en cours à l’échelle mondiale.

À propos de l’angio-oedème héréditaire (AOH)

L’AOH est un trouble génétique rare qui affecte environ 1 personne sur 10 000 à 1 personne sur 50 000 à l’échelle mondiale23. La maladie entraîne des crises récurrentes d’oedème (enflure) touchant diverses parties du corps et pouvant être débilitantes et douloureuses4253. Les crises touchant le larynx obstruent les voies respiratoires et peuvent être mortelles en raison du risque d’asphyxie4,2,5. Outre le fardeau de la maladie elle-même, les patients peuvent souffrir d’anxiété, de fatigue et de dépression entre les crises6.

À propos de Takeda Canada Inc.

Takeda Canada Inc. est la filiale canadienne de Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE : 4502/NYSE :TAK), un chef de file mondial dans le secteur biopharmaceutique, fondé sur des valeurs et spécialisé en recherche et développement, dont le siège social est au Japon. Nous sommes déterminés à découvrir et à offrir des traitements susceptibles de transformer la vie des patients. Nous sommes guidés par notre engagement envers les patients, nos employés et la planète. Takeda concentre ses efforts de recherche et développement dans quatre domaines thérapeutiques : l’oncologie, les maladies génétiques et hématologiques rares, les neurosciences et la gastroentérologie (GI). Nous effectuons aussi des investissements ciblés pour la recherche et le développement dans les traitements dérivés du plasma et les vaccins. Nous nous concentrons sur le développement de médicaments des plus novateurs qui contribuent à faire la différence dans la vie des patients, en repoussant les limites des nouvelles options thérapeutiques et en tirant profit de notre stratégie de R et D collaborative et de nos capacités pour créer une solide gamme de produits combinant plusieurs modalités de traitement. Nos employés sont déterminés à améliorer la qualité de vie des patients et à travailler avec nos partenaires dans le secteur de la santé dans environ 80 pays et régions. Pour de plus amples renseignements, visitez : takeda.com/fr-ca

Relations avec les médias

Amanda Jacobs
amanda.jacobs@takeda.com
(647) 798-2231

 


Références

  1. Monographie de TAKHZYRO, mars 2021
  2. Cicardi M, Bork K, Caballero T et al., au nom de HAWK (Hereditary Angioedema International Working Group). « Evidence-based recommendations for the therapeutic management of angioedema owing to hereditary C1 inhibitor deficiency: consensus report of an International Working Group. » Allergy. 2012;67(2):147-157.
  3. Longhurst HJ, Bork K. Hereditary angioedema: causes, manifestations, and treatment. Br J Hosp Med. 2006;67(12):654-657.
  4. Banerji A. « The burden of illness in patients with hereditary angioedema. » Ann Allergy Asthma Immunol. 2013;111(5):329-336.
  5. Zuraw, BL. « Hereditary angioedema. » N Engl J Med. 2008;359(10):1027-1036.
  6. Fouche AS, Saunders EFH, Craig T. « Depression and anxiety in patients with hereditary angioedema. » Ann Allergy Asthma Immunol. 2014;112(4):371-375.